Ambiance, romantisme, écologie et économie
- avec les poêles vous obtenez un peu plus de tout cela

Le chauffage central est une invention fantastique mais il ne dégage ni beaucoup d’ambiance ni de romantisme. En revanche, c’est le cas du feu – même s’il brûle derrière une vitre protectrice dans le salon. En même temps, le poêle est à la fois respectueux de l’environnement et économique si vous utilisez le combustible adéquat et si vous chauffez selon les règles de l’art.

Toutes les essences de bois sont bonnes pour le chauffage

En règle générale, il n’y a pas. Une meilleure essence que celle du bois lorsque vous chauffez avec un poêle. Mais étant donné que la densité des essences de bois diffère, il y a également une différence au niveau de leur manière de brûler. Les essences légères sont à la fois plus faciles à fendre et plus faciles à allumer, raison pour laquelle elles conviennent pour allumer le feu. En revanche, elles brûlent plus vite que les essences denses et dégagent moins de chaleur. Il est donc logique de combiner les essences de bois légères et denses si vous voulez chauffer de façon économique.

 
 

Le bon bois est un bois sec

La qualité du bois et l’allumage sont l’alpha et l’oméga pour bénéficier pleinement de votre poêle. Vous pouvez conserver votre bois à l’extérieur tout l’été sous un toit ou une bâche. Le plus important est de conserver le bois dans un endroit sec. Lorsque l’automne arrive, le bois peut absorber l’humidité de l’air. Chauffer au bois humide non seulement pollue l’environnement mais également encrasse votre poêle et votre conduit de cheminée.

Du bois – rien que du bois

Il est important de constater que l’allumage et le chauffage aux cartons de jus de fruits ou autres déchets ménagers sont nuisibles aussi bien pour l’environnement que pour le poêle. Il en est de même du chauffage au bois imprégné en autoclave ou traité d’une autre manière. C’est pourquoi vous devez exclusivement utiliser du bois sec non traité lorsque vous chauffez et laisser les déchets ménagers et autres à la société d’enlèvement des ordures ménagères.