Les fours à combustion et Co2

Le soleil, la forêt et la conscience


Pour simplifier, il est possible de dire que l’énergie contenue dans un morceau de bois provient du soleil ce qui fait du bois une source d’énergie durable. La quantité de CO2 que dégage un morceau de bois qui pourrit dans la forêt correspond grosso modo à la quantité de CO2 dégagée par la combustion de ce même morceau de bois. C’est-à-dire que le chauffage au bois est neutre par rapport au CO2 et ne contribue donc pas, contrairement au chauffage au mazout, au gaz ou autre, à l’effet de serre mais fait partie d’un cycle naturel. Dans la plupart des pays, on plante de plus en plus de forêts préservant ainsi l’alimentation en énergie du futur. C’est pourquoi vous pouvez, en toute quiétude, allumer un feu de bois tout en vous chauffant d’une manière respectueuse de l’environnement.

Les fours à combustion et Co2